Après quelques ballades dans le parc, il était temps d'aller voir à quoi ressemble ces belles parois avec Jean et Steph, fraichement arrivés aux "States" et motivés à bloc!

 

SAM_2778

 Jaco le Briançonnais et Steph le Mauriennais font la pause au pied de la small Yosemite Fall...

 

Les deux compères ressortant d'une saison de ski et moi n'ayant pas enfilé de baudrier depuis quelques mois, on a dû y aller step by step avec les fissures granitiques.. 

 

DSC06202

 Jean dans L4 de Central Pillar of Frenzy 4 sup

 

DSC05844

 Steph dans Offwidth en 5sup...une belle renfougne des familles: bienvenu au Yosemite!

 

Son of yesterday

L5 de Sons of yesterday au moins 5sup!

 

DSC05888

 Sons of Yesterday L6 en 4sup!


Alors pour résumer nos premiers pas dans les fissures du Yosemite: on avait l'impression d'être des "ours polaires à la dérive sur un Iceberg"...c'est à dire complètement perdus!

Eh oui la grimpe en fissure c'est pas le même sport! Et pour nous autres européens, qui ne sommes pas habitués a ce style d'escalade, ça peut vite devenir la "grosse rouste"!

Mais bon les fissures c'est quand même bien rigolo, alors on a persévérés...

 

 

Entre deux voies quelques belles rencontre avec la faune locale:

 

SAM_2796

Winny l'Ourson himself!

 

SAM_2853

Un Ecureuil gourmand!

 

DSC06182 (2)

Driiiiing Driiing! Oooh la jolie sonnette!

 

Bon et puis on a pas pu s'empêcher d'aller mettre les doigts dans les blocs situés à 100m du camping de Camp 4:

 

SAM_2789

Jean dans une boule sans nom en 7a

 

SAM_2826

Steph dans Indian Rocker 7b pas facile!

 

SAM_2811 Le dernier mouv' dur de Stick It 8a 

 

 

C'est bien beau tout ça mais il a bien fallut mettre "les pieds dans le plat" avec notre premier Big Wall: Le Nose, 900m, 31 longueurs, la voie historique d'El Capitan

 

SAM_2907

El Capitan dans l'eau

 

DSC05960

El Capitan sous l'eau...Steph au charbon dans les premières longueurs!

 

DSC05983

 Hissage des sacs...content l' gazier!

 DSC06008

Une cheminée en 4sup typique du Yosemite: peur peur peur!

 

DSC06030

Bivouac et popote du soir, haut perchés à Camp IV

 

DSC06036

 Camp IV au matin

 Nose el cap

Jean dans la 22e longueur: le fameux Great Roof

 

DSC06063

La 23e longueur: Pancake Flake

 

DSC06074

Steph dans la 26e longueur au dessus du Glowering Spot

 

DSC06081

Remontée au jumard et hissage des sacs pour Jean dans une des longueurs sommitales

 

DSC06094

 Ca GaZ!!

 

 

Après deux jours en parois nous sommes arrivés le soir au sommet d'El Capitan pour faire un bivouac confortable: Fatigués mais contents!

DSC06117

Toujours garder les bonnes habitudes: SOUILLAGE !

 

DSC06149

 Rando du retour

 

DSC06135

 Tranquille le Dude!

 

Alors le Nose c'était comment!?

Hummmm...laborieux!

En fait on a commencé à grimper en libre au début, mais rapidement, très rapidement, on s'est transformé en experts du tirage sur coinceurs.
Primo parce que on avait pas le niveau pour passer en libre.
Et secondo parce que même si elle est jolie cette paroi, loin de nous l'idée d'y passer la semaine entière!

Bon d'un point de vue sportif c'était un peu la mission, mais pour l'ambiance gazeuse et humaine avec les autres cordées: just amazing!

 

Une journée de repos à Mariposa Groove pour aller voir les séquoia Géants:

SAM_2955

 XXl

 

 

 

Deuxième Big Wall avec une autre voie historique: La Regular Northwest Face, 740m 25 longueurs sur le Half Dome

 

DSC06227

La slab approach qui nous mène directement au pied de la face

 

DSC06264

Grimpe et pose de corde fixe sur les 4 premières longueurs pour gagner du temps le lendemain

 

DSC06248Bivouac au pied de la  paroi: on est pas bien là!?

 

DSC06318

Steph dans la cheminée de la 12e longueur en 6c+

 

DSC06325

Encore L12

 

DSC06332 Steph dans L15 en 5sup

 

DSC06359

Steph dans L17: Double Crack 5sup

 

DSC06374

L17 7a+ au dessus de Big Sandy Ledge

 

DSC06386

L21: Thanks God Ledge!

 

DSC06393

 Jacot à R24: heureux!

 

Alors la Regular Northwest Face c'était comment?

On est parti sans sac de hissage avec le minimum syndical. Ducoup on a grimpés vite, la voie étant bien moins dure techniquement que le Nose,  on s'est carrément régalés! Une demi journée nous a suffit pour plier cette belle affaire!

 

Bref c'était dément!

A bientôt pour la suite des aventures avec la Romano Dream Team fraichement arrivée sur place!